izmir escort
gaziantep escort
manavgat escort manavgat escort bayan belek escort manavgat escort escort manavgat seks hikaye sex hikaye side escort eryaman escort sex hikaye

yatırım şartsız deneme bonusu veren siteler

mersin escort

La langue française à Akiva

Déc 10, 2018

Magali Andre de l’Arc – Coordonnatrice des études françaises

La fin de la première partie de l’année scolaire rime toujours avec le temps des fêtes, une expression québécoise qui dit joliment les choses. Pour nous, c’est le temps de la fête des Lumières et de la richesse des beignets trempés dans l’huile. Or, cette année plus que tout autre, nous avons de quoi rayonner et nous réjouir. Ces trois premiers mois ont été l’occasion de nombreux apprentissages en français.

Célébration de la fête de Hanoukka en trois langues.

En maternelle, les élèves ont présenté un spectacle de Hannukka en trois langues. En première année, la transition s’est bien passée et nous avons maintenant des apprenants qui chantent les chansons québécoises.

Journal télévisé en trois langues

Les élèves de grade 5 ont présenté un journal télévisé exceptionnel, unique dans les écoles montréalaises. Et en grade 2,3, 4 et 6 me direz-vous ? Ce n’est pas parce que les élèves n’ont pas encore présenté de spectacles qu’ils n’ont pas réalisé eux aussi des exploits. Dans ces classes, l’apprentissage en français est au centre de leur journée. En grade 4 et 6, les élèves se préparent aux examens du ministère. En grade 2 et 3, un peu plus chaque jour, les enseignantes haussent la barre, déploient des trésors de stratégies grâce, entre autres, à la formation professionnelle continue qui leur est offerte chaque mois par la docteure Isabelle Montésinos-Gelet de l’Université de Montréal. Le département de français n’a jamais été plus fier d’être au cœur d’Akiva et toutes les enseignantes se joignent à moi pour vous souhaiter une pause hivernale reposante.