izmir escort
gaziantep escort
manavgat escort manavgat escort bayan belek escort manavgat escort escort manavgat seks hikaye sex hikaye side escort eryaman escort sex hikaye

yatırım şartsız deneme bonusu veren siteler

mersin escort

Message de la directrice des études françaises et du laboratoire de langues – decembre 2019

Magali Andre de l’Arc – Directrice des études françaises et du laboratoire de langues

Le département de français de l’École Akiva a sans doute connu l’une des rentrées scolaires les plus excitantes depuis longtemps. La cause en est certainement que deux initiatives ont vu le jour. La première innovation est l’investissement majeur de l’école dans le laboratoire de langues. Cet outil marque un tournant dans l’enseignement du français à Akiva : donner la parole aux élèves 95 % du temps alloué à la période d’enseignement! Les élèves communiquent avec leurs pairs, avec leur enseignante; ils s’enregistrent, ils se réécoutent. Et, ils adorent ça! Fini, la timidité ou la gêne à s’exprimer en français; fini les incertitudes de prononciation!
Unique en son genre dans une école primaire, centré sur l’apprentissage du français, le laboratoire de langues permet d’envisager l’enseignement selon l’importance de l’oral dans l’acquisition globale langagière. En effet, quelle différence y a-t-il entre l’apprentissage de la langue maternelle et celui d’une langue seconde? C’est que l’une s’apprend à et par l’oral, tandis que l’autre s’apprend principalement par l’écrit. L’école Akiva redonne sa place à l’oral au centre des apprentissages du français, langue seconde pour la majorité de ses élèves.

La ligue québecoise

La deuxième innovation en français de cette rentrée scolaire est l’implantation de la Ligue québécoise arbitrée de main de maître par notre enseignante connue de tous, Josée Gendron. Le programme de la Ligue québécoise s’inscrit dans notre vision Akiva de renforcer le potentiel de chaque élève et de travailler avec lui à son amélioration. Josée Gendron cible des élèves motivés à parler le français et à connaître la culture québécoise. En petits groupes, ils font des activités en français et découvrent Montréal, la ville où ils vivent, et le Québec.

L’École Akiva accorde une grande importance au français, ceci explique les efforts novateurs que je viens de vous exposer et dont tous les élèves, dans tous les niveaux, bénéficient. Mais, il ne faut pas oublier le travail de fond qui est mené tous les jours dans les classes par l’enseignement des matières comme la grammaire, la dictée et la conjugaison.

C’est grâce à ce bel équilibre entre traditions et innovations que vous visons l’excellence en français pour répondre aux besoins de notre communauté scolaire.