izmir escort
gaziantep escort
manavgat escort manavgat escort bayan belek escort manavgat escort escort manavgat seks hikaye sex hikaye side escort eryaman escort sex hikaye

yatırım şartsız deneme bonusu veren siteler

mersin escort

Le message de le directeur général – decembre 2019

Rabbi Grossman – directeur général

La pratique de l’allumage de la Ménorah (2000 ans) n’est pas aussi ancienne que celle de l’échange de cadeaux à Chanukah (depuis plus de 100 ans), pourtant c’est avec plaisir que je me plie à cette coutume. Ainsi, au début de cette année, j’ai commandé pour un ami comme cadeau de Chanukah un petit livre que j’avais tellement aimé que j’en ai commandé un deuxième exemplaire pour moi. Quand le livre est arrivé, outre la joie que cela m’a apportée, il a ravivé de merveilleux souvenirs d’enfance. En effet, ce livre s’intitule « Leshoni » et il fut mon introduction à la littératie hébraïque.

En effet, plus tôt cette année, mon ami, un membre de la communauté Akiva, m’a confié qu’il avait oublié tout l’hébreu appris enfant et qu’il voulait réapprendre la langue sainte en recommençant depuis le début. L’idée d’être son enseignant m’a ravi, et j’ai tout de suite su quel livre je voulais utiliser, celui-là même qui me rappelait l’excitation ressentie lors de l’apprentissage d’abord de l’alphabet hébreu, puis de la merveilleuse façon dont les lettres combinées avec des voyelles, placées en dessous, forment des sons. Pour moi, c’était comme de la magie.

À Akiva, cette année, nous avons capturé la magie de l’apprentissage des langues avec notre thème, la langue d’Akiva. Ce slogan fait référence aux trois langues d’Akiva, le français, l’hébreu et l’anglais, ainsi qu’à la myriade d’autres langues que nous parlons chaque jour à l’école telles que la langue des mathématiques, de la pleine conscience et du codage. Depuis le début de l’année scolaire, nous avons lancé plusieurs initiatives en ce sens, dont notre laboratoire linguistique unique en son genre, la Ligue québécoise et une redynamisation d’un langage centré sur la gentillesse à Akiva : Les Cinq Promesses. Notre perfectionnement professionnel a également porté sur la langue. À partir de cet été au cours de notre Semaine du personnel, nous avons étudié les théories et les pratiques de la linguistique à travers l’histoire biblique de l’origine du multilinguisme : la tour de Babel. Cet automne, lors de notre retraite du personnel, notre corps professoral a appris la meilleure façon d’enseigner l’alphabétisation trilingue et la langue de l’apprentissage émotionnel et social.

Alors que nous entrons dans la saison de Chanukah, nous sommes fiers, en tant que parents et éducateurs d’Akiva, de donner à nos élèves l’un des plus grands dons de tous, le don de la langue.

Rabbi Grossman